Les bons réflexes pour acheter une voiture sur leboncoin avec Grégory Pelletier

Publié le 31 mai 2021 à 22h00

Grégory Pelletier
Grégory Pelletier

Acheter sa première voiture (et d’occasion bien sûr) est toujours un cap à passer dans sa vie. Quelles questions faut-il se poser avant de se lancer ? Grégory Pelletier, directeur de la rédaction du magazine spécialisé L’argus, référence en termes de cote des véhicules d’occasion, et qui a intégré leboncoin Groupe en 2019, passe en revue tous les points à vérifier avant d’acquérir une voiture de seconde main.

Conseil n°1 : Être attentif à l’entretien du véhicule

« Pour éviter les mauvaises surprises , le mieux, c’est de bien identifier le vendeur. Il est important de discuter avec lui avant de se décider à lui acheter un véhicule », explique Grégory Pelletier. L’expert recommande de demander en amont (en plus des traditionnelles photos supplémentaires) les factures liées à l’entretien du véhicule, sans oublier le procès-verbal du contrôle technique, qui est une obligation légale. « Le point sur lequel il faut être très vigilant, c’est le remplacement de la courroie de distribution : s’il n’a pas été fait dans les temps, il sera possible de négocier le prix du véhicule. »

Demandez des garanties liées à l’entretien du véhicule avant de vous décider.

Conseil n°2 : Etre vigilant avec les véhicules en provenance de l’étranger

Il arrive souvent que des arnaques soient recensées impliquant des voitures venues de l’étranger et en particulier en provenance d’Allemagne. « La fraude la plus courante, c’est celle au compteur trafiqué, qui est difficile à déceler car elle est souvent le fait de professionnels. Ces derniers font artificiellement baisser le nombre de kilomètres avant la revente en France en piratant le calculateur électronique. » Grégory Pelletier conseille de se méfier si le prix du véhicule est trop alléchant par rapport à sa cote. Et de consulter le site Histovec, mis en place par le ministère de l’intérieur, pour améliorer la transparence de l’historique des véhicules. « Le phénomène touche particulièrement les berlines allemandes, car les Français sont friands de ce type de voitures. »

Vérifiez l’historique des véhicules d’occasion sur Histovec

Conseil n°3 : Essayer le véhicule

Si les photos donnent envie d’acquérir un véhicule, il reste indispensable de l’essayer avant d’acheter. « Vous pouvez avoir une super voiture sur le papier, avec une belle carrosserie et une peinture rutilante, mais il faudra l’essayer pour voir qu’elle n’a pas de souci de boîte de vitesses ou de freinage », explique l’expert. « Même si on n’y connait vraiment rien, on peut tout de même vérifier quelques points : l’usure des pneus, qui est facile à constater à l’œil nu, ou l’état de l’embrayage, en essayant de démarrer une voiture essence en seconde : si vous voyez que ça patine, c’est qu’il est fatigué. » Autre conseil pratique : vérifier le fonctionnement de la climatisation : « c’est très simple à vérifier, et si elle nécessite une recharge, cela vous permettra de négocier.»

N’achetez jamais un véhicule sans l’avoir essayé.
parking avec voitures
parking avec voitures

Conseil n°4 : Préparez une check-list

« Contrôle technique, identité du vendeur, carnet d’entretien, points de contrôle sur l’état du véhicule… Il vaut mieux préparer son essai et sa visite en amont », prévient Grégory Pelletier, qui recommande de préparer une liste des points à vérifier quand on essaye un véhicule d’occasion.

Faites une liste de tous les points techniques et administratifs à checker avant d’acheter, pour vous éviter des mauvaises surprises par la suite.

Conseil n° 5 : Bien identifier le type de véhicule que vous achetez

Selon le type et la gamme de véhicule que vous souhaitez acquérir, les points de vigilance ne sont pas les mêmes. « Il faut faire attention à l’usage urbain sur les petites citadines, car la montée sur les trottoirs abîme les jantes, et peut jouer aussi sur la direction ». Même vigilance sur les sportives : « le temps des petites sportives thermiques est sur le point de s’achever avec l’avènement de l’électrique. Ce sont des voitures qui vont être très recherchées, mais il faut savoir jauger un vendeur : du passionné qui a pris soin de la mécanique, à celui qui a fait souffrir son moteur , les conséquences ne sont pas les mêmes. »

Pour le marché de l’électrique, Grégory Pelletier conseille de se renseigner auprès du réseau de la marque du véhicule convoité pour obtenir des renseignements sur la durée de vie restante de la batterie. « Les véhicules électriques d’occasion n’ont pas de problème de moteur, mais il faut faire attention à la durée de vie de la batterie. »

Selon le véhicule que vous convoitez, les points de vigilance ne seront pas les mêmes.

Conseil n° 6 : Optez pour la solution de paiement en ligne

Acheter un véhicule d’occasion nécessite - forcément - de régler une somme d’argent qui peut être conséquente.  Grégory Pelletier conseille en alternative au chèque de banque d’utiliser une solution de paiement sécurisée, comme celle proposée par leboncoin via sa filiale PayCar qui fonctionne pour des transactions allant jusqu’à 50K. Les fonds sont bloqués sur un compte sous séquestre par le partenaire bancaire de PayCar jusqu’à finalisation de la transaction.

leboncoin sécurise votre transaction, que vous soyez vendeur ou acheteur, en plaçant la somme nécessaire à l’achat du véhicule sur un compte séquestre le temps de la transaction.

Crédit photo
© Arnaud Paillard
© Ruffa Jane Reyes / Unsplash

Partager