# Lifestyle

Les vêtements neufs sont-ils toujours tendance ?

Publié le 19 avril 2022 à 00h00

Les vêtements neufs sont-ils toujours tendance ? - Deux femmes regardant le prix d'un vêtement
Les vêtements neufs sont-ils toujours tendance ? - Deux femmes regardant le prix d'un vêtement

Et si la fripe était le nouveau chic ? Alors, oui, on vous voit venir avec votre mine surprise ! Bien sûr qu’en termes de mode et de tendance, les vêtements neufs continuent de se tailler une bonne part du gâteau. Mais les nouvelles tendances à l’écologie, à l’upcycling et à la chine en friperies n’entament-elles pas un peu l’attrait pour le vêtement neuf ? S’habiller en seconde main, la clé pour être chic ET écologique ?

La fripe, ou quand économie et style font la paire

À l’heure de la crise écologique, certaines personnes décident de revoir leurs modes de consommation à la loupe. Si le vrac et le bio sont les principales tendances qui touchent le monde de la distribution et de l’agro-alimentaire, les autres industries ne sont pas épargnées par ces changements de mœurs. C’est le cas notamment pour la mode, qui voit depuis quelques années un regain d’intérêt pour les vêtements de seconde main : à tel point que le marché a augmenté de 140 % en deux ans (selon l'Observatoire Natixis Payments) !

Les friperies, Emmaüs, et les plateformes de vente de vêtements d’occasion en ligne ont le vent en poupe. Il faut dire qu’en plus de proposer des habits à prix défiant (souvent) toute compétition, ces acteurs sont aussi le lieu de certaines trouvailles vintage qui séduisent les fashionistas et autres adeptes du style. Ce n’est pas l’influenceuse Clara Victorya qui dira le contraire !

Le marché de la fast fashion bientôt dépassé

Le succès des vêtements de seconde main est tel que le marché dépassera bientôt celui de la fast fashion. Tiré par les jeunes générations (40% contre 16%, c’est la part des individus de la Génération Z qui a acheté des vêtements de seconde main en 2020 contre celle des plus de 55 ans), le marché de la seconde main est en plein boom. Un boom qui s’explique, entre autres, par la prise de conscience récente des conséquences écologiques néfastes de la fast fashion sur l’environnement et les populations.

Cependant, acheter d’occasion ne doit pas encourager l’accumulation. Pensez donc à faire le tri dans vos vêtements avant de craquer pour la robe ou la chemise de seconde main qui vous a tapé dans l’œil. Pourquoi pas organiser un vide-dressing entre amis ou voisins ? Vous trouverez peut-être la pièce de vos rêves dans le placard de votre voisine d’en face et pourrez lui offrir une deuxième vie !

Autrice : Emilie F

Crédit photo : Sam Lion

Partager